Communiqué de presse: Levothyrox - 29 septembre 2017

Antoine Herth a cosigné la proposition de résolution déposée par son collègue, Julien Dive, tendant à la création d'une commission d'enquête sur la crise du Levothyrox.

Si le gouvernement a annoncé le retour dans les pharmacies de l'ancienne formule de ce médicament, utilisé pour soigner l'hyperthyroïdie, il n'en demeure pas moins que cette affaire soulève le problème de la mise sur la marché de nouveaux médicaments potentiellement nuisibles pour la population.

Le cas du Levothyrox montre qu'il y a eu défaillance de la part d'au moins un acteur de la chaîne de décision ayant mené à la commercialisation de la nouvelle formule.

La mise en place d'une commission d'enquête parlementaire permettrait d'analyser et de comprendre ce qui s'est déroulé afin d'éviter, à l'avenir, d'autres cas analogues à cette crise.