Communiqué de presse: résolution sur le traité d'Aix-la-Chapelle - 3 octobre 2019

S'exprimant lors de l'examen de la résolution pour une amitié franco-
allemande dynamique et tournée vers l'avenir, Antoine Herth a jugé que
cette résolution était un premier pas sur le chemin de l'enrichissement
mutuel de nos deux pays.


Avec le Traité d'Aix-la-Chapelle, examiné concomitamment à cette
résolution il ne s'agit en effet plus de réconcilier la France et l'Allemagne,
mais de concilier : Concilier deux points de vue sur les sujets prioritaires,
concilier deux manières de faire vivre la démocratie, concilier deux cultures
de l'action publique.
Dans ce contexte, l'Assemblée parlementaire franco-allemande (APFA) sera
un outil indispensable pour fortifier et concrétiser la volonté de coopération
exprimée au sommet des deux Etats.
Tout en se réjouissant que l'APFA permette ainsi de concrétiser les objectifs
du Traité d'Aix-la-Chapelle et de répondre aux préoccupations concrètes
des citoyens, Antoine Herth invite d'ores et déjà les parlementaires franco-
allemands à poursuivre et à approfondir leurs travaux, tout en souhaitant
que les échanges entre les parlementaires des deux assemblées soient
encouragés.