Question d'actualité sur le glyphosate - 28 novembre 2017

Antoine Herth a posé une question d'actualité sur le glyphosate lors de la séance du mardi 28 novembre.

Il s'est étonné de la communication du Gouvernement et de l'attitude du chef de l'Etat sur ce dossier. Alors que le gouvernement rappelle constamment son attachement aux institutions européennes, Antoine Herth relève que le Président de la République a tourné le dos à ces dernières en indiquant que le vote ne nous arrangeait pas et que la France s'organiserait différemment.

Sur le fond, il a souligné le flou entretenu par le Gouvernement sur cette affaire. Il note ainsi que certains ont dit qu'il fallait se passer complètement des pesticides. Dans quels délais ? Dans quelles conditions ? On n'en sait rien. Il lui demande en conséquence de préciser sa feuille de route au Parlement, puisque c'est lui en définitive qui fixera les règles en la matière.