Infos & Débats n°57 | 29 juillet 2020
Sommaire
Edito: un accord historique pour une Europe mieux armée pour affronter la crise
Actualités parlementaires
En circonscription

Un accord historique pour une Europe mieux armée pour affronter la crise
 
L’accord obtenu par les 27 Etats de l’Union européenne marque une étape historique. Ces 4 jours d’âpres négociations pour convaincre les pays « frugaux » et aboutir à un consensus, marqueront sans doute l’histoire européenne autant que les Traités eux-mêmes.
 
Investir pour sauver les emplois
En actant la création du fonds de relance de 750 milliards d’euros proposé par la Commission, l’Union européenne donne tout son sens au principe de solidarité qui est au cœur même de son projet depuis 1958. En effet, ce fonds assurera aux pays les plus touchés d’être financés pour leurs plans nationaux et dans cette perspective, la France devrait toucher près de 40 milliards d’euros.
 
En actant, surtout, le principe d’une dette commune européenne souscrite au nom de l’Union européenne, l’Europe se donne enfin les outils budgétaires indispensables pour lutter efficacement contre la crise économique et sociale qui touchera malheureusement tout le continent. Les économies des 27 Etats sont interdépendantes et étroitement liées, il était grand temps d’en prendre acte. 
 
Dans le même sens, la hausse substantielle du budget européen (qui double pratiquement avec le montant du plan de relance) traduit elle aussi ce changement de paradigme budgétaire qui marque une nouvelle étape majeure de la construction européenne.
 
Le traité d’Aix-La-Chapelle porte ses premiers fruits
Sous les voutes du palais de Charlemagne, l’ambiance était légère lorsque qu’Emmanuel Macron et Angela Merkel avaient conclu le nouveau pacte d’amitié entre nos deux pays. Mais peu d’observateurs pensaient que cette cérémonie serait plus qu’une manifestation symbolique.
 
Le dernier Conseil des chefs d’état européen a démontré qu’au contraire la relation franco-allemande s’était muée en un véritable partenariat pour porter le projet européen. Sur la forme, les très longues heures de ces négociations, souvent tendues, parfois agressives, auront également rappelé que lorsque le couple franco-allemand est en totale harmonie et parle d’une seule voix, il est bien en mesure de franchir tous les obstacles y compris lorsqu’il faut trouver difficilement des compromis sans perdre de vue l’objectif principal.
 
A mon humble niveau, je suis heureux d’apporter ma contribution au sein de l’Assemblée parlementaire franco-allemande, précisément créée pour approfondir toujours davantage l’indispensable dialogue entre nos deux pays ainsi que localement la coopération transfrontalière.


L'audition du nouveau Ministre de l'Agriculture a été notamment l'occasion d'évoquer les enjeux environnementaux de la future PAC.
Audition de Henri Poupart-Lafarge, PDG d'Alstom qui a été l'occasion de l'interpeller sur l'avenir du site de Reichshoffen.
Audition de Philippe Mauguin, candidat à sa propre succession à la tête de l'INRAe.
 
Dernière séance de Questions avant la rentrée avec un masque aux couleurs du Centre Hospitalier de Sélestat. 

Cliquez sur l'image pour retrouver l'ensemble de mes travaux à l'Assemblée nationale: interventions en séance et
en commission, rapports, questions écrites, propositions de loi.
Assemblée Générale de l'AVA à Colmar autour de la difficile question des rendements.
Premier dépôt de gerbe pour le nouveau maire d'Erstein à l'occasion du 14 juillet.
Antoine Herth | Député du Bas-Rhin
5 rue Roswag 67600 Sélestat


www.antoine-herth.fr

Conformément au RGDP, vous disposez d'un droit de consultation et de rectification des données vous concernant. Votre adresse mail ne sera pas utilisée à des fins commerciales ni cédée à des tiers.
Si vous souhaitez vous désabonner de cette publication, cliquez ici.

Pour suivre l'actualité d'Agir, la Droite Constructive ou adhérer en ligne, rendez-vous sur le site d'Agir.