Facebook
Twitter
Instagram
Email
Infos & Débats n°68 | 15 juin 2021
Sommaire
Bruno Le Maire en Alsace Centrale
Actualités parlementaires
Séminaire de travail du groupe Agir Ensemble

Bruno Le Maire en Alsace Centrale
 
Ce n’est pas la première fois que Bruno Le Maire vient en Alsace Centrale, l’on se souvient en particulier de son déplacement à l’occasion de l’inauguration de la Nouvelle Bibliothèque Humaniste de Sélestat. Ce nouveau déplacement, à l’invitation de Charles Sitzenstuhl, était entièrement consacré à l’économie dans le cadre de la relance d’activité post-Covid.
 
A l’écoute des acteurs de l’économie locale
En effet, Bruno Le Maire a souhaité s’immerger pendant une journée pour échanger avec les acteurs économiques locaux. La première étape était consacrée à une visite de la nouvelle usine des Cuisines Schmidt, véritable joyau de haute technologie, et qui, grâce au développement qu’elle permet, génère une cinquantaine d’emplois par an. 

La table-ronde avec les dirigeants d’entreprises qui a suivi (bâtiment, travaux publics, commerce, restauration, services…) a permis de mesurer le niveau d’efficacité des aides déployées par Bercy depuis un an pour sauver notre outil économique. Mais elle a surtout été l’occasion de débattre de la manière dont chaque secteur imagine le redémarrage de l’activité au fur et à mesure que les restrictions sanitaires seront levées. Deux difficultés conjoncturelles ont été identifiées : la hausse des prix de certains approvisionnements, voire rupture de livraison face à une demande trop forte ainsi que les difficultés à remobiliser ou recruter du personnel.
 
Viticulture et agriculture à la reconquête des marchés
Enchaînant les rencontres, le ministre a échangé avec les viticulteurs au sujet des préoccupations de la filière. Outre la mise à l’arrêt du débouché de la restauration pour cause de fermeture sanitaire, qui devrait dorénavant retrouver des couleurs, le vignoble est également impacté par la baisse des exportations à la fois pour cause de Covid ainsi qu’en raison de la taxation des vins français par les USA. Heureusement, avec l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche, les relations transatlantiques se sont quelque peu apaisées.

La dernière rencontre était consacrée à l’agriculture, rappelant à Bruno Le Maire son passage remarqué à ce ministère. Réforme de la PAC, réglementation environnementale et perspectives pour la sucrerie d’Erstein étaient à l’ordre du jour. Une fois de plus, le ministre a réaffirmé son attachement à un renforcement de nos politiques à l’échelle européenne, en particulier pour réduire les différences de règlementation entre Etats membres. C'est justement le rôle de la Politique Agricole Commune que de garantir notre souveraineté alimentaire et nos standards de qualité face aux géants mondiaux.
 
L’Europe a aussi été notre meilleur bouclier face à la crise que nous traversons. Voici ce qu’en dit Bruno Le Maire dans son dernier livre : « Jamais nous n’aurions pu dresser un rempart de quatre cent soixante milliards d’euros contre les licenciements et les faillites d’entreprises sans la politique monétaire européenne. Jamais il n’y aurait eu de ‘ quoi qu’il en coûte ‘ sans intervention de la BCE. » (L’Ange et la Bête – Gallimard)

Au final, Bruno Le Maire a pu constater que les acteurs économiques sont dans les starting blocks pour faire redémarrer la machine économique. Mais cette phase n’en est pas moins semée d’embuches et mérite une attention de tous les instants de la part des dirigeants politiques.

 

Examen de la proposition de résolution européenne de Sébastien Jumel relative à la reconnaissance d’une "exception énergétique" au sein de l’Union européenne.
Audition de M. Jean-Marc Torrolion, président de la Fédération nationale de l’immobilier.
 
Audition d'Emmanuel Faber, ancien PDG de Danone par la Commission des Affaires Economiques. 
 
Table ronde sur la recherche de stratégies thérapeutiques contre le Covid-19 organisée par l'OPECST. 

Cliquez sur l'image pour retrouver l'ensemble de mes travaux à l'Assemblée nationale: interventions en séance et
en commission, rapports, questions écrites, propositions de loi.
Séminaire de travail du Groupe Agir Ensemble pour préparer la session extraordinaire et les arbitrages politiques pour réussir la sortie de crise. 
Antoine Herth | Député du Bas-Rhin
5 rue Roswag 67600 Sélestat


www.antoine-herth.fr

Pour suivre l'actualité d'Agir, la Droite Constructive ou adhérer en ligne, rendez-vous sur le site d'Agir.